Le Grand Canyon, Partie 2

Le lendemain matin, il est enfin temps de découvrir le Grand Canyon ! Après une petite route, nous arrivons à l’entrée. C’est ici qu’il faut payer pour accéder, en voiture, au parc. Le pass pour 7 jours coûte 18€ par voiture, que vous soyez seul, donc, ou 5. Une fois sur place, de grands parkings accueillent les visiteurs qui se dirigent ensuite vers les navettes gratuites qui parcourent le site. Je dois dire que tout est très bien organisé. Vous vous rendez au premier point qui mérite d’être vu, puis vous grimpez dans une navette (elles passent environ toutes les 15 minutes), et vous descendez au suivant, etc… Vous pouvez aussi tout faire à pied, ou seulement une étape, bref vous êtes libre. Les distances entre les points de vue sont affichées, donc pas de mauvaises surprises et le fait que les navettes soient nombreuses permet de ne pas subir d’interminables queues (mais encore une fois, nous étions là à la bonne période).

08-Sunset
Vous pouvez arriver dans le parc depuis le nord (North rim) ou, comme nous, le sud et l’est (South rim). Ensuite, direction les navettes. Parmi les étapes à ne pas rater, Mather point (le premier et le plus fréquenté car tout proche du visitor center..), Yavapai Point d’où on aperçoit le Colorado, Trailview Overlook, Maricopa Point pour admirer le fond du canyon, la voie principale qui descend vers Indian Garden et le Bright Trail juste en face, puis Powell Point, Hopi Point (surtout au coucher du soleil !), Mohave Point, The Abyss (effet des plus saisissants !), Pima Point, Grandview Point, Lipan Point, bref il y a de quoi faire !

109809-004-E069D435

Yavapai Point

Nous avons remarqué que beaucoup de touristes ne font qu’une ou deux étapes puis repartent aussi vite qu’ils sont arrivés. Voir le Grand Canyon de cette façon est vraiment dommage, prenez le temps de tout voir, d’aller au bout du parcours (en plus vous aurez, comme nous, de grandes chances d’être seul ! Parfait pour les photos et admirer tranquillement le paysage). Faites durer le plaisir car plus les heures passent et plus le Grand Canyon se révèle, change. Nous avons passé une journée complète là-bas et les dernières images que nous en gardons sont celles du soleil qui commence à se coucher derrière les rochers, de silhouettes de canyons qui se mêlent à la brume, le tout accompagné de silence, bref un moment unique, celui je crois que chacun vient chercher ici.

pima-point

Pima Point

Il est possible de terminer par Desert View, où se trouve la Watch Tower, le point le plus élevé de la Rive sud, à 2267 m d’altitude. C’est une tour construite dans les années 30, d’inspiration indienne, qui cache une boutique et des peintures murales. Tout l’intérêt réside dans la vue.

A noter qu’il est bien sûr possible de faire des randonnées dans le canyon, ainsi que des survols en hélico et petits avions, des balades à dos de mules, du rafting… La seule chose que je regrette de ne pas avoir faite est le Grand Canyon Skywalk, une plateforme de verre et d’acier commandée par les indiens Hulapai (nous sommes par endroits sur leur territoire), en forme de fer à cheval et qui surplombe le vide, 1220 m au dessus pour être exacte (soit 4 Tours Eiffels !). Le gros problème de cette expérience sans doute génialissime, son prix : environ 300$ pour 10 minutes au dessus du sol…
Nous n’avons passé qu’une journée sur le site, le programme de la semaine étant des plus chargé, et sommes donc partis le lendemain matin en direction de Page et Antelope Canyon.

La fameuse Watch Tower

La fameuse Watch Tower

Share This Post

Related Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.