Kuala Lumpur, partie 2

Les fameuses tours de Kuala Lumpur

Les fameuses tours de Kuala Lumpur

Direction ensuite les tours Petronas, histoire de prendre de plein fouet la modernité de la ville après mes déambulations dans les vieux marchés.  

J’ai commencé par les jardins au pied des tours, pour bien saisir la grandeur et la splendeur des édifices. Hautes de 452 m, elles semblent être le point de ralliement des touristes du monde entier, curieux de découvrir celles qui étaient encore les plus grandes jusqu’en 2004 (elles sont aujourd’hui largement détrônées). Je ne monte pas aujourd’hui mais j’y reviendrai plus tard, de nuit, pour les voir d’un autre œil. Il faut dire que si l’on n’arrive pas très tôt le matin, c’est presque mission impossible, le nombre de visites étant limité. Et bizarrement je ne me voyais pas faire la queue pendant deux heures juste pour accéder à la billetterie ! Mais c’est quand même bien fait, puisqu’une fois le ticket acheté, une heure précise est proposée et l’on a donc le temps de se balader autour, de visiter l’aquarium par exemple… Prix du ticket pour le SkyBridge, 80 RM tout de même.

dsc_0515

KL Tower….

Par contre, difficile pour moi de faire l’impasse sur la tour Menara, aka la KL Tower, 421m et un restaurant panoramique et rotatif au sommet ! Admirer la ville à 360°, ça n’a pas de prix (même si effectivement ça en a un, 100 RM pour le dernier étage ou 47 RM pour l’observation deck, mais bon, je n’avais pas payé pour le SkyBridge alors…).

J’avais également en tête de visiter le Parc aux oiseaux (Bird Park KL), le plus grand du monde. Les oiseaux y sont en liberté, dans une verrière géante qui couvre près de 21 hectares et abrite 3000 volatiles. Non seulement l’endroit est superbe et bien organisé mais il est aussi un havre de paix, loin du tumulte de la ville. Autour du parc se trouvent aussi un lac artificiel, le Butterfly Park KL et deux jardins extraordinaires : l’un consacré aux orchidées et l’autre aux hibiscus. Si l’on aime vraiment les oiseaux, mieux vaut organiser sa visite autour des heures de spectacles (12h pour les perroquets par exemple) mais attention le parc ferme tôt (18h). Le prix reste correct, 42 RM (environ 13$).

Pour y accéder, ce fut assez simple car le parc se trouve juste derrière Chinatown, à côté de la gare d’Old Kuala Lumpur. L’occasion de découvrir aussi la mosquée Masjid Negara, l’une des plus grande du pays

La grande Mosquée

La grande Mosquée

Avec la Thaïlande qui se profile, j’ai aussi du passer des heures et des heures à faire la queue à l’ambassade pour obtenir mon visa (après un premier essai peut concluant, les bureaux fermant à 11h30 !). J’ai également profité d’être en Malaisie pour investir dans de l’électronique, vraiment moins chère, mais qu’il faut toujours penser à marchander, y compris dans les centres commerciaux ! Le Suria KLCC, en bas des tours, est très bien.

Prochain arrêt, Langkawi !

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.