Bangkok, premier jour Partie 2

Direction à présent le temple de Wat Saket, sans doute l’un des lieux à ne pas rater lorsque l’on visite Bangkok. La raison ? Une superbe vue de la ville, puisqu’il se situe en hauteur sur le Golden Mount (mais il n’y a pas beaucoup de marches à monter). Tout au long de l’ascension, il est possible de faire sonner les cloches et un gros gong. L’entrée coute 40 B (90 cts) et le temple, en forme de grosse cloche dorée, est entouré d’un joli jardin, de petits étangs et de statues.

The-Golden-Mount

Le Wat Intharawihan Temple

Cap ensuite sur Wat Phra Kaew, le temple du bouddha émeraude, une véritable merveille. Ici les photos sont interdites. Le bouddha, fait de jade, est bien protégé, on ne peut pas l’approcher, mais il est une pure merveille. Le silence règne partout, les thaïs sont nombreux à venir prier et l’endroit est un appel à la méditation. A vrai dire, le bouddha n’est pas bien grand mais c’est l’ambiance du lieu qui est fascinante. On en ressort ressourcé. Tout autour, les décorations et l’architecture sont très riches, des détails attirent notre regard à chaque pas. A l’entrée, certaines personnes tenteront de vous vendre un ticket pour 400 B, refusez ! Il faut être en pantalon ou jupe longue pour pouvoir y accéder, pensez-y, ce serait vraiment dommage de le rater (on peut “louer” à l’intérieur quelques vêtements). Nous en profitons pour nous balader un peu, admirer le Grand Chédi Doré qui se trouve juste à côté, la Bibliothèque Sacrée pour sa superbe façade (elle serait l’une des plus travaillée de la ville), et le Panthéon Royal. Généralement, les touristes qui viennent ici continue la visite par le Palais Chakri Maha Prasat, l’ancienne habitation du roi Rama V. On ne peut l’admirer que de l’extérieur.

P1130204 (Medium)

Le marché des Amulettes de Bangkok

Juste derrière se trouve un petit marché vraiment joli, on y trouve entre autres une quantité d’amulettes. On en profite pour manger quelque chose, puis partons en direction de Wat Pho, le temps le plus ancien de Bangkok (100 B et on vous offre une bouteille d’eau!). Il se divise en deux parties: d’un côté le temple, de l’autre le quartier monastique. C’est l’un des endroits les plus connus de la ville. On y trouve le bouddha couché, long de 46 m et haut de 14 ! Véritablement impressionnant, l’endroit est bien-sûr pris d’assaut par les touristes. A l’extérieur, on trouve un alignement de statues dorées, très jolies et plus accessibles. Le jour où nous arrivons, nous remarquons une jeune thaï qui restaure à la seringue les peintures qui entourent le bouddha. Un travail de titan.

Il est temps de rentrer, nous sommes épuisés. C’est l’heure de pointe, les tuk-tuk gonflent leurs prix mais nous n’avons pas le choix et rêvons de revoir au plus vite notre hôtel. Le chauffeur semble lire dans nos pensées puisqu’il nous fait vivre une véritable course folle entre les voitures et quelques grosses frayeurs plus tard nous voila arrivés!

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.