Découverte de Sukhothaï

Aujourd’hui, je pars pour la première capitale du Siam (actuelle Thaïlande), Sukhotaï. Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, cette cité comporte de nombreux vestiges historiques et le parc de la montagne de Khao Luang.

DSC_0596

Les rizières aux abords de Sukhothai

Je me suis levée à 7h, prête pour 6h de bus. J’arrive en début d’après-midi à l’hôtel que j’ai choisi, la Ban Thai Guesthouse, de jolis bungalows bien propres (et avec salle de bain) entourés de bonsaïs. Après un peu de repos, j’attrape un tuk tuk et c’est parti pour la découverte des alentours. Le marché juste à côté est comme toujours l’endroit parfait pour déguster quelques spécialités locales. Je réserve pour demain auprès d’un organisateur une balade à vélo dans les rizières qui bordent la ville, me promène encore un peu et file me coucher. A 8h du matin, Ronny et sa femme Mem viennent me chercher et c’est parti pour une journée dans les rizières. Les paysages sont magnifiques et j’ai la chance de m’essayer au ramassage du riz, les pieds dans la boue. Non loin défilent les forêts de teck et les plantations de jasmin, nous échangeons sur nos modes de vie avec les thaïlandais qui sont toujours aussi gentils et accueillants.

seated-buddha-1-city-pillar-shrine-wat-mahathat-sukhothai-muang-kao-historical-park-thailand

Le Wat Mahathat

Retour à la guesthouse puis cap sur le vieux Sukothaï et ses temples. Sur place, je loue à nouveau un vélo (30 B), paie l’entrée du parc (100 B) et c’est parti pour une promenade de ruines en ruines grâce au plan que l’on nous remet à l’entrée. Le parc historique de Sukothaï est lui aussi classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1991. Il y a 21 monuments à l’intérieur, mais ce sont pas moins de 70 autres sites qui se trouvent dans un rayon de 5 km. A savoir, le parc se divise en 5 zones, et elles sont toutes payantes. Les douves et anciennes fortifications entourent le Wat Mahathat, le plus grand temple de la ville. Il est daté du XIIIème siècle. A l’extérieur, d’autres wat se succèdent, le plus impressionnant pour moi est sans doute celui de Chang Lom, le monastère entouré d’éléphants, soutenu par 36 sculptures. La meilleure route à emprunter pour voir toutes ces merveilles est celle qui relie Sukhothaï au parc historique de Si Satchanalaï-Chaliang, un chemin ancestral.

watchanglom-small

Le Wat Chang Lom et ses éléphants

Sukothaï signifie “aube” ou “naissance du bonheur”. L’endroit mérite qu’on lui consacre une journée pleine tant il possède de richesses.

Je rentre me reposer à la guesthouse et profite d’un petit massage bien mérité après ces heures passées sur un vélo. Demain je pars vers Chiang Mai, la sixième plus grande ville de Thaïlande.

wat-chang-lom

Le superbe Wat Chang Lom

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.