Etats-Unis: conseils simples avant de partir

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Il y a quelques jours j’évoquais brièvement mon récent voyage aux États-Unis. Le temps de terminer mon récit sur la Thaïlande et de trier les milliers de photos, voila que débute aujourd’hui l’histoire de mon périple en Amérique!

J’avais envie depuis très longtemps de découvrir ce pays, et plus particulièrement de commencer par l’ouest. Un voyage aux États-Unis, ça se prépare, j’ai donc passé plusieurs semaines sur les forums et sites spécialisés afin de définir, dans un premier temps, la zone dans laquelle j’allais me déplacer.

Je disposais de 15 jours, ce qui me semble être le temps adéquat pour découvrir cette partie du pays. Plus c’est toujours mieux, moins cela me parait compliqué étant donné la quantité de choses à voir et surtout les distances à parcourir.

J’ai choisi de diviser mon séjour en deux parties. La première serait consacrée aux villes de la côte ouest, la seconde aux parcs. C’est un parcours qui m’a convenu et que je conseille si comme moi vous ne partez pas dans le but de faire uniquement des randonnées, et si “l’american way of life” vous intéresse.

Il y a un grand nombre de choses à prendre en compte avant le départ. Tout d’abord, la période de l’année. Dans cette région, je dirai que le mois de mai est idéal pour plusieurs raisons: il ne fait pas trop chaud, mais il fait beau. Les américains ne sont pas encore en vacances, ce qui signifie que vous pourrez visiter dans le calme la grande majorité des sites, sans avoir 40 personnes en train de prendre la même photo que vous. Ce point est très important. A vrai dire, je ne m’étais pas interrogée sur les congés des américains, c’est en discutant à la fin de mon séjour avec un couple originaires de Los Angeles que j’ai compris à quel point j’avais eu de la chance de partir avant les vacances d’été. Les parcs sont pris d’assaut par des millions de personnes, il est certain que mon voyage n’aurait pas eu la même saveur. Bien entendu, qui dit hors congés scolaire dit prix des hôtels moins élevés.

Concernant l’hébergement, il y a deux possibilités. Jouer la sécurité et tout réserver depuis la France une fois l’itinéraire définitif voté. Jouer les aventuriers et espérer à chaque étape trouver une chambre libre. En Asie, l’offre est tellement large qu’il m’est arrivé plus souvent de débarquer dans une ville sans réservation. Je n’ai jamais eu de problème. Aux États-Unis, c’est différent, puisque en cherchant j’ai vite constaté que les hôtels, notamment du côté des parcs, ne sont pas nombreux. Or, les touristes le sont, eux.

Je ne saurais donc trop vous conseiller de booker avant le départ tous les hôtels et campings. C’est une inquiétude en moins et ça évite de passer la nuit dans la voiture !

IMG_9060

Le Grand Canyon

Une fois mon itinéraire choisi, mes hôtels réservés et ma voiture louée (gain de temps incontestable, pensez à prendre avec vous votre permis français en plus de l’international si vous l’avez fait faire), j’ai préparé mon voyage en définissant pour chaque étape quelques choses à faire, à voir, mais sans trop me renseigner histoire de ne pas tout découvrir sur internet.

Au niveau des affaires à emporter, je conseille deux valises, une avec des affaires de ville et des affaires pour marcher dans les parcs, et une vide pour faire les magasins là-bas. Non ce n’est pas une légende tout est moins cher et  le choix est immense. Vous pouvez tout aussi bien prendre de quoi survivre 2 ou 3 jours et tout acheter sur place. C’est probablement ce que je ferai la prochaine fois!

Une fois que c’est fait, il ne reste plus qu’à partir !

 

 

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.