Jades, fleurs, oiseaux…Les marchés de Hong Kong Partie 2

Bird Garden, le marché aux oiseaux

J’enchaîne ensuite avec le Flower Market et le marché aux oiseaux qui se situent à l’opposé, après le croisement de Nathan Road et de Prince Edward Road, en direction de Yuen Po Street. Vous pouvez utiliser le métro et descendre à la station Prince Edward. Originalité: il n’y a pas de séparations entre les wagons ! On est donc à l’intérieur d’une immense ver… c’est assez impressionnant ! Sinon à pied vous en aurez pour une quinzaine de minutes.

Les pivoines du Flower Market

Le premier s’étend sur deux rues et a l’air de regrouper tous les grossistes de la ville. Vous ne manquerez pas d’admirer ceux qui se sont spécialisés dans les orchidées et les bonsaïs ! Le second est très typique et peu étendu. Des gens d’un certain âge y présentent de magnifiques espèces d’oiseaux chanteurs. C’est ici que vous pourrez vous approvisionner en sauterelles et dénicher de jolies cages ciselées. Il est ouvert de 7h à 20h.

Je reviens ensuite sur mes pas et m’arrête au Goldfish Market qui est dans une rue parallèle à la station Prince Edward, puis je me rends au Lady’s Market, qui se trouve au milieu de tous ces marchés et juste derrière mon hôtel.

Les stands du Lady's Market

Ce n’est pas l’endroit auquel je m’attendais. Il s’agit d’une succession d’étals qui s’étendent sur toute une rue, et celle-ci est bondée, c’est un euphémisme, de jeunes gens qui sortent du lycée et qui viennent manger tout un tas de choses bien grasses et odorantes, et comme souvent dans ces cas-là, délicieuses ! Autre conseil : évitez de demander du piment si vous voulez arriver à finir votre plat !

A vous de savoir jouer des coudes pour approcher des stands. Vous y trouverez le même choix qu’à Temple Street, bijoux fantaisies, souvenirs et vêtements bon marché.

Fin d'après-midi du côté du Lady's Market

Après cette visite, je profite de l’énergie de cette ville, assez unique. Bien qu’elle soit en Asie, la vie ici n’est pas la même. Il y a bien-sûr quantité de petites boutiques traditionnelles, les panneaux sont écrits en cantonnais et à chaque coin de rues se trouvent des gargotes proposant une variété de plats (les légumes frits et les crevettes au gingembre sont à essayer !), mais elle est aussi très cosmopolite ce qui lui donne des airs occidentaux par son dynamisme et les vibrations qui s’en dégagent.

Si vous êtes davantage à la recherche de magasins « classiques », inutile de vous lever trop tôt, bien souvent ils n’ouvrent pas avant 11h.

Ce week-end je quitte Kowloon pour l’île de Hong-Kong, qui est le cÅ“ur économique. Une quantité de choses m’y attendent, comme la rue des antiquaires, les temples, le Botanic Garden et les gratte-ciels!

Je dois aussi avouer avoir fait un rapide saut à Disneyland le week-end dernier…  Mais j’avais une excuse: c’est tellement simple de s’y rendre en métro ! Mickey a sa propre ligne, la Disneyland Resort Line…

You're welcome!

 

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.