Kuala Lumpur, partie 1

CIMG0393

Little india, dépaysante

Après l’effort, le réconfort ! J’ai passé quelques jours à Kuala Lumpur et je dois dire que j’ai été très agréablement surprise par cette ville.

Comme souvent lors de mes voyages, j’ai choisi de la découvrir par son marché avant de grimper les célèbres tours Petronas, l’un de ses symboles !

Kuala Lumpur est une ville où se mêlent les cultures et c’est un bonheur de passer d’un quartier à l’autre, on est sans cesse dépaysé. Premier arrête, Little India. Il y a 10% d’indiens ici, et leurs rues sont à leur images : grouillantes de vie, colorées, pleines de bons petits restos et de boutiques sympas. Je suis arrivée un samedi, si vous n’aimez pas la foule, fuyez. Sinon, c’est un bonheur, les rues sont bondées et c’est le jour du marché ! J’ai passé mon temps à goûter de nouvelles choses, un délice !

A l'intérieur de Little India

A l’intérieur de Little India

Cap ensuite sur Chinatown (43% de chinois ici) et plus particulièrement Central Market, non loin de mon hôtel. Il s’agit d’une sorte d’immense marché aux puces, à la fois en plein air et couvert. Si vous voulez ramener des souvenirs, c’est ici que ça se passe : tee-shirt, bibelots, artisanat mais aussi contrefaçons de toutes sortes, c’est à vous de voir ! Il ne faut pas hésiter à s’aventurer dans les petites allées, les surprises ne manquent pas et l’on peut manger de délicieuses spécialités pour un prix défiant toute concurrence.

Attention, c'est très spicy !

Attention, c’est très spicy !

Le marché est entouré de vieilles bâtisses et de temples, un moment au calme bienvenu car je dois dire que la foule finit par donner le tournis.

L'incontournable marché de Chinatown

L’incontournable marché de Chinatown

J’ai rapidement compris qu’il est très difficile de se déplacer à pied à Kuala Lumpur. Le métro est un bon compromis (arrêt Pasar Seni pour Chinatown), ou bien le taxi.

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.