Le vieux Manille: Chinatown et Quipao

fête religieuse et petits philippins fans de photo!

Dans quelques jours, je quitte les Philippines pour le soleil et la chaleur de Dubaï ! C’est vrai que question météo, ça ne va pas trop me changer mais pour le reste, le choc risque d’être rude !

Du coup, j’en ai profité pour me balader dans le vieux Manille. Il ne reste pas grand-chose du passé aux Philippines, tout ayant été détruit au cours de guerres et l’urbanisation. Celle-ci gagne chaque jour un peu plus de terrain au détriment de monuments d’une grande richesse qui disparaissent sans que personne ne semble s’en rendre compte. Pourtant, Manille demeure une ville historique et captivante. J’ai visité un grand nombre de ses quartiers, de Makati, le fief des riches et des expatriés (c’est là que vous trouverez les meilleurs restaurants, les meilleurs bars, les meilleurs magasins, bref que vous serez le moins dépaysé…à vous de voir), à Roxas Boulevard dans la baie (superbe coucher de soleil) en passant par Chinatown et Quipao mais c’est à Intramuros que je décide d’aller aujourd’hui pour faire un saut dans le passé et apprécier le charme de son histoire.

Un petit mot sur Chinatown, qui est juste en face d’Intramuros et donc dans une vieille partie de Manille. Il reste encore quelques maisons coloniales malheureusement très peu entretenues et la curiosité du lieu, c’est sans conteste les maisons de thé qui occupent une grande partie du paysage. Il y a beaucoup d’animations le week-end et le marché de Quipao est vraiment super.

L’entrée du quartier de Chinatown, Manille.

Pour vous y rendre, prenez le métro et sortez à la station LRT-1 Carriedo. Prenez le temps d’admirer le Black Nazarene (une statue du Nazaréen noir) qui se trouve dans l’église du quartier sur Quezon boulevard. Elle est portée par la population deux fois par an (le 9 janvier puis pendant la semaine sainte, juste avant Pâques) pendant les processions du même nom. J’ai eu la chance, tout à fait par hasard, d’assister à l’un de ces défilés lors duquel résonnent les tambours et les enfants envahissent les rues, créant un spectacle incroyable et plein de joie. Tous les participants sont ensuite bénis par un prêtre. Les enfants philippins, les plus mignons que j’ai eu la chance de rencontrer au cours de mes voyages, sont vraiment très fans de photos, ça va même au-delà de ça ! N’hésitez pas à leur demander une photo, ils poseront pour vous avec un immense plaisir !

Fête religieuse et joie des petits philippins

Procession religieuse et fête!

C’est aussi à Quipao que se trouve une grande mosquée, la plus grande du pays je crois, qui avait été construite en l’honneur d’une visite de Kadhafi en 1976, qui finalement ne vint jamais ! La majorité des musulmans de Manille vivent autour, ils représentent moins de 5% de la population. Juste à côté, à Binondo, vous pourrez admirer le temple bouddhique Seng Guan, pas très joli mais vraiment immense. Dans Chinatown, arpentez la rue principale Ongpin Street, et surtout, n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles, au milieu des herboristeries, des vendeurs d’encens, de pâtisseries, du papier monnaie à brûler pour les ancêtres et tout un tas de petites échoppes où manger (essayez les gâteaux de lunes, spécialités chinoises farcie de dattes, de soja, de durian, de noix…).

Le très animé quartier de Chinatown

Non loin se trouve le très original cimetière chinois, avec mausolées grandioses équipés de la clim, de toilettes, de l’eau courante, au cas où, sait-on jamais… ! Vous pouvez visiter les tombes les plus incroyables avec un guide mais pensez à fixer le prix dès le départ. La station de métro la plus proche est celle d’Abad Santos.

Une tombe avec clim, s’il vous plait…

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.