Un week-end à Lisbonne: Sintra Partie 2

Le village de Sintra

Nous avons choisi ensuite de redescendre et de déjeuner en ville, il y a de nombreux restaurants qui ne pratiquent pas tous des tarifs de touristes, prenez le temps de faire le tour. Le centre-ville est pittoresque et les spécialités culinaires ne manquent pas : queijadas (tartelettes au fromage blanc à la cannelle), travesseiros (flan à la confiture)…

Délicieuse queijadas !

Une journée suffit pour s’imprégner du lieu.

Direction le Palais National de Sintra, qui fut d’abord une résidence arabe avant de devenir au XIIème siècle celle des souverains portugais. Ici, rien n’a changé depuis le XVIème siècle et ce qui le rend absolument unique, ce sont ses deux cheminées gigantesques en forme de cône blanc hautes de 33 mètres qui jurent vraiment avec le reste de l’architecture. C’est extrêmement surprenant. Le reste du château, qui se visite, est quasiment vide mais on y découvre une quantité de carreaux de couleurs (c’est d’ailleurs un haut lieu de l’azulejerie hispanique, mauresque et portugaise). Autre particularité, les murs et plafonds recouverts de peintures. Dans l’une des salles il est par exemple possible d’observer les blasons des 72 familles nobles portugaises du début du XVIème siècle. Un plafond de bois qui ressemble à une coque de navire à l’envers est pour moi le plus beau de ces témoignages, avec ses paysages de mers et de bateaux peints. Le palais est ouvert tous les jours entre 9h30 et 17h30 (comptez environ 7€ avec la visite des très jolis jardins).

Les cheminées du château de Sintra

J’ai ensuite repris le train en direction de Lisbonne et préparé la suite de mon séjour !

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.