Vietnam, le Delta du Mekong Partie 1

Le calme du détroit du Mekong...

Me voila revenue de trois jours de découvertes sur les rives du Mékong ! Comme lors de ma visite des tunnels de Cu Chi, j’ai choisi de faire confiance à l’agence de voyages qui se trouvent près de mon hôtel, « The Sinh Tourist office ». Celle-ci propose des « trips » qui font rêver, comme une visite du delta et un petit tour au Cambodge, mais je n’ai que trois jours et opte donc pour la formule « Saigon – Ben Tre – Can Tho – Saigon » qui coute 1 500 000 dongs (soit environ 58€). Elle comprend le trajet en bus, les deux nuits d’hôtel avec petits-déjeuners et deux déjeuners. Le départ s’effectue devant l’établissement à 7h45 exactement et les retardataires, du moins ce jour-là, ne sont pas attendus ! Nous sommes environ 25 touristes, pas vraiment une réelle immersion donc, mais c’est le prix à payer lorsque l’on choisit un tour organisé. Le bus est climatisé et en bon état. C’est parti pour un trajet de 3h dans la campagne ! Je découvre des paysages superbes et les particularités du pays, comme cette tradition d’enterrer les membres de sa famille en édifiant de jolis (et un peu inquiétants il faut l’avouer) caveaux directement dans le jardin.

Sur les rives du Mekong, fabrique de "bonbonb coco"

A l’arrivée au bord du Mékong à Ben Tre, nous sommes tout de suite mis dans l’ambiance ! Coiffés de chapeaux traditionnels (car il fait très chaud et la rivière n’est pas toujours à l’ombre malgré les palmiers qui s’entrecroisent ça et là au dessus de nos têtes), nous commençons une lente progression à travers la mangrove et les cocotiers. Mis à part le gazouillis des oiseaux, pas un bruit ne trouble ce petit paradis. Nous croisons de temps à autres des embarcations de paysans venus vendre leurs produits aux différents habitants du coin et aux restaurants qui accueillent un flot de touristes à chaque déjeuner. Après avoir atteint notre point de chute, notre guide nous montre comment monter en haut des cocotiers avec une simple cordelette accrochée aux pieds. Quelques sportifs du groupe tentent de l’imiter mais sans succès ! Direction ensuite un petit restaurant au bord de l’eau dans lequel nous allons gouter la spécialité locale qui est le poisson « oreille d’éléphant », présenté de manière très originale ! Le tout bien évidemment accompagné de nems, banh xeo (crêpes typiques) et autre rouleaux de printemps délicieux !

Poissons "oreilles d'éléphants"

Autant vous dire que le trajet du retour qui est une petite balade à pied puis en barque permet à tout le monde de bien digérer tout en admirant la végétation luxuriante jusqu’à l’arrêt suivant. Nous visitons une fabrique de bonbons à coco ainsi qu’un verger magnifique dans lequel nous pouvons tout goûter ! Puis nouvelle pause pour déguster du thé au miel et manger des fruits frais tout en écoutant un joueur de dân bầu qui est un des instrument à corde traditionnels vietnamiens.

Le verger et ses nénuphars

A ceux qui se disent que nous avons mangé toute la journée, et bien je réponds oui !

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.