Vietnam, le marché de Bến Thành

J’ai passé mon week-end à parcourir le quartier de Phạm Ngũ Lão dans lequel j’ai posé mes valises et je me suis rendue hier au Bến Thành market, un endroit à voir à tout prix! Il se situe à quelques pas, je n’ai qu’à traverser un parc longé par Pham Ngu Lao street et Lê Lai, une plus grande artère. Arrivée à un gros rond-point, il me faut regarder partout pour ne pas risquer de me faire renverser par un scooter ou un vélo, il y en a des millions ici ! Absolument partout ! Le marché est le plus vieux et  le plus grand de tous. Vous repérerez aisément l’entrée principale grâce au beffroi mais il y en a plusieurs sur les côtés selon le côté par lequel vous arrivez.

A l’intérieur, des centaines de petites allées dans lesquelles s’entassent un bric-à-brac assez incroyable de tout ce qui peut être produit au Vietnam. C’est là que vous ferez vos cadeaux à des prix très intéressants ! Baguettes chinoises, vaisselle, thé, sous-verre, tableaux, tissus, kimono, cartes postales, bouteilles avec un serpent/scorpion/mygale à l’intérieur, chapeaux traditionnels (le fameux), artisanat local, vous aurez l’embarras du choix ! Surtout n’hésitez pas à négocier, c’est très courant. Si vraiment ce n’est pas votre truc, vous pouvez opter pour des boutiques autour du marché comportant la pancarte « fixed price » (c’est aussi un bon moyen de se faire une idée du prix de base). Baladez-vous longtemps pour tout admirer et pour tomber sur les meilleurs prix. Il y a beaucoup de monde, le passage n’est pas toujours aisé, mais cela fait définitivement parti du charme de cet endroit hors norme.

Les allées bondées du marché de Ben Thanh!

Au centre, vous trouverez de petits stands dans lesquels vous pourrez déguster des rouleaux de printemps, un phô (soupe traditionnelle délicieuse) ou quelques fritures et boire quelque chose. Il y a aussi un espace qui regroupe toute la partie « alimentaire ». Fruits et légumes, plats cuisinés, noodles (nouilles asiatiques), vous y ferez des découvertes culinaires intéressantes (allez donc sentir le durio)!

Le durio, dont l'odeur est très particulière!

Les deux autres zones sont textiles et cosmétiques ou articles divers. Le marché est ouvert tous les jours de 6h à 17h (car la nuit tombe tôt). Mais une fois fermé, un marché parallèle ouvre entre 18h et 22h tout autour du bâtiment et il est tout aussi intéressant.

Ici, on mange à toute heure!

L’impression que cette ville ne dort jamais ne me quitte pas et il se passe quelque chose dans tous les coins : des hommes qui jouent aux cartes assis par terre, des gens qui mangent (partout, tout le temps), des gens qui dansent ou qui font du Taï chi chuan…

Autour du marché de Ben Thanh où l'on joue aux cartes sur le trottoir!

En rentrant, je choisis de me perdre dans les rues bruyantes et animées d’Ho Chi Minh. Rien ne sert de regarder son plan, il suffit de se laisser porter tant il y a de choses à voir. Pour rentrer, un taxi-moto ou un cyclo-pousse ne coutent que quelques dongs et permettent de voir la ville autrement. Demain, je pars pour le Delta du Mekong pour trois jours !

 

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.