Voyage au paradis: Palawan, Partie 1

Les habitations de Coron, près de l’hôtel SeaDive

En ce moment, à Manille, c’est l’été. Eh oui, je suis désolée de balancer ça, comme ça, mais ici il fait 28° tous les jours, et ça me donne envie d’aller à la plage. Et parce qu’aux Philippines tout semble plus simple, j’y suis allée quelques jours, et j’ai passé un séjour extraordinaire à Palawan.

Palawan est une île du sud-ouest, avec d’un côté la mer de Chine méridionale et de l’autre la mer de Sulu. Longue de 650 km, sa capitale administrative porte le joli nom de Puerto Princesa. Deux options s’offrent au voyageur : depuis Manille, atterrir  dans cette ville ou choisir d’arriver à San Jose, sur l’île de Busuanga, au nord de l’archipel. Le choix dépend essentiellement du parcours prévu. Arrivé à Puerto Princesa suppose de remonter l’île principale, en bus, et donc d’avoir pas mal de temps devant soi, à moins que l’on ne veuille pas rejoindre Busuanga et El Nido, les deux plus beaux spots de Palawan d’après les connaisseurs, et plus précisément l’archipel de Bacuit.

Une des très nombreuses petites plages de l’île de Coron

La question ne s’est pas posée pour moi car j’ai décidé de consacrer ce premier voyage à Busuanga et Coron, une ville du sud de cette partie de l’archipel. D’après ce que j’ai pu entendre à droite et à gauche, il est très difficile de rejoindre El Nido. Pas impossible, mais disons qu’il faut avoir le cÅ“ur bien accroché : il faudra subir une traversée de plusieurs heures dans des conditions assez mauvaises. C’est effectivement assez étrange, alors que c’est l’une des premières destinations touristiques des philippines, qu’aucun vol ne desserve plus l’endroit depuis Manille depuis quelques années. Il y a pourtant un aéroport, ce qui faciliterait tout cela, mais bon, ce n’est pas à l’ordre du jour, à moins d’avoir beaucoup d’argent et de louer un petit avion juste pour soi… Du coup, tout le monde se rabat sur le bateau. Au choix, une bagka, mais la liaison dure 7h, et j’ai vraiment beaucoup de mal à imaginer une telle traversée sur un petit bateau comme ça… Le prix est correct, 2000php (36€ environ).  Ou alors un bateau, type ferry, mais dans des conditions toujours aussi mauvaises…

Nous reparlerons d’El Nido plus tard, je dois préparer ce prochain séjour !

Paysages de Coron

En attendant, me voila donc à Busuanga, toujours grâce à Cebu Pacific, le vol a duré une heure. Ensuite, comptez une heure de l’aéroport jusqu’à Coron en jeepney (150php, 2-3€). D’après ce que j’ai pu entendre dire, c’est l’endroit idéal pour trouver un hôtel, malgré le fait que la ville ne soit pas très jolie, et pour profiter des îles alentours, qui sont paradisiaques. J’ai posé mes valises au SeaDive Resort, c’est l’un des plus populaires, avec sa terrasse sur pilotis et ses petites chambres (plus on monte dans les étages et plus elles sont confortables). L’hôtel permet aussi de louer masque et tuba, de réserver des excursions… Bref tout ici est simple ! Je choisis la chambre la plus « cheap », avec salle de bain sur le palier, et par d’air conditionné, mais un ventilateur. Prix : 2€ la nuit. Voila, tout est dit.

L’hôtel, point de rencontre des voyageurs à Coron

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.