Vietnam, escale à Mui Ne Partie 1

Les barques de pêcheurs de Mui Ne

Je suis de retour d’un paradis vietnamien, Mui Ne.

Comme je vous l’ai expliqué la semaine dernière, j’avais envie de détente, de plages et de jolis paysages, le tout pour quelques euros et j’ai trouvé ! Ma fidèle agence que vous commencez à connaître maintenant « The SinhTourist », m’a permise de partir en bus direction ce petit coin de la mer de Chine. Située à 6h de route de Ho Chi Minh Ville, Mui Ne est avant tout une ville de pêcheurs et possède un très joli vieux village pittoresque qui surplombe des centaines de bateaux bariolés. Une partie de la ville, plus moderne, propose de très nombreux hôtels avec vue sur la mer. Beaucoup de ceux-ci sont plutôt petits (généralement une quinzaine de chambres maximum) mais vous trouverez aussi de grand Resort luxueux comme je n’en ai encore jamais vu au Vietnam. Les touristes se concentrent de ce côté-là et la ville est connue pour être l’un des meilleurs spots en matière de kitesurf et planche à voile. Si vous en avez toujours eu envie, c’est le moment de prendre quelques cours ! Ce n’est pas tous les jours que l’on peut commencer le surf sur une plage du Vietnam !

Kitesurf à Mui Ne

Le trajet en bus (aller-retour) me coute 160 000 dongs soit 6€ ! Après un arrêt « déjeuner » à 11h sur une sorte d’aire d’autoroute disposant d’un joli jardin ombragé, on attend patiemment que tout le monde soit passé au toilettes… Il y a aussi un grand magasin dans lequel vous trouverez tout ce qui ce qu’il y a déjà au marché de Ben Thanh mais bien-sûr en plus cher), nous arrivons à Mui Ne.

Le bus de l’agence me dépose devant un hôtel très probablement partenaire, mais (et malgré la chaleur écrasante) je préfère me balader le long de la route pour connaître les prix et choisir par moi-même celui qui me conviendra le plus. La rue sur laquelle vous serez arrêté sera très vraisemblablement  Nguyễn Đình Chiểu.

La route du bord de mer vers les dunes rouges

Et c’est ainsi que j’ai « échoué » dans un petit hôtel de 8 chambres magnifique, tout de bois et palmiers composés. La nuit m’a coûté 8$ (pour une chambre avec fan et non AC). Chacune donne sur une petite cour intérieure tapissée de sable blanc et fin et des hamacs sont à la disposition des vacanciers (à 100% étrangers mais j’ai la chance de trouver l’hôtel à moitié vide, donc très calme). A une dizaine de mètres, la mer plus bleue que bleue et une petite plage privée.

Mon hôtel à Mui Ne

Si vous voulez profiter du lever de soleil, il faudra être debout vers 6h. Vous serez étonné de voir le nombre de personnes déjà sur la plage en pleine gymnastique matinale.

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Mon tour du Monde. All rights reserved.